Le Togo officiellement en compétition aux Journées Cinématographiques de Carthage 2017

Le Togo officiellement en compétition aux Journées Cinématographiques de Carthage 2017

Par l'equipe Togociné 20 novembre 2017

La 28ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (Carthage Film Festival) se déroule en ce moment à Tunis. Et pour cette édition des JCC qui a débuté depuis le 04 Novembre dernier, la volonté d’embrasser une large palette du monde africain et arabe (hors du continent) est manifeste, dans les compétitions et hors-compétitions. On retrouve en sélection officielle dans la catégorie « Long métrages de fiction », l’Etalon d’or de Yénéga, le film sénégalais « Félicité » d’Alain Gomis.

Et après sa première participation en 2015 avec le film « La douloureuse » de Préféré AZIAKA, Le Togo sera également présent au cours de cet événement panafricain et panarabe incontournable. La réalisatrice togolaise Henriette Hangnanmey sera officiellement en compétition dans la catégorie « Courts Métrages Documentaires » avec son film « Né en prison ». Un film qui raconte l’histoire d’une mère incarcérée et contrainte d’enfanter sans avoir bénéficier d’une libération conditionnelle en raison de son état. Il s’agit en effet du tout premier film de la réalisatrice togolaise, formée à l’école de cinéma ISMA au Bénin.

Le palmarès officiel du festival sera dévoilé lors de la cérémonie de clôture le 11 Novembre 2017.

Le Togo officiellement en compétition aux Journées Cinématographiques de Carthage 2017

Le Togo officiellement en compétition aux Journées Cinématographiques de Carthage 2017
Par l'equipe Togociné 20 novembre 2017

La 28ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (Carthage Film Festival) se déroule en ce moment à Tunis. Et pour cette édition des JCC qui a débuté depuis le 04 Novembre dernier, la volonté d’embrasser une large palette du monde africain et arabe (hors du continent) est manifeste, dans les compétitions et hors-compétitions. On retrouve en sélection officielle dans la catégorie « Long métrages de fiction », l’Etalon d’or de Yénéga, le film sénégalais « Félicité » d’Alain Gomis.

Et après sa première participation en 2015 avec le film « La douloureuse » de Préféré AZIAKA, Le Togo sera également présent au cours de cet événement panafricain et panarabe incontournable. La réalisatrice togolaise Henriette Hangnanmey sera officiellement en compétition dans la catégorie « Courts Métrages Documentaires » avec son film « Né en prison ». Un film qui raconte l’histoire d’une mère incarcérée et contrainte d’enfanter sans avoir bénéficier d’une libération conditionnelle en raison de son état. Il s’agit en effet du tout premier film de la réalisatrice togolaise, formée à l’école de cinéma ISMA au Bénin.

Le palmarès officiel du festival sera dévoilé lors de la cérémonie de clôture le 11 Novembre 2017.

Autres Rubriques

Bande Annonce

Dans la meme rubrique