4 prix pour le Togo au Festival Clap Ivoire 2019 !

4 prix pour le Togo au Festival Clap Ivoire 2019 !

Par l'equipe Togociné 9 septembre 2019

Que faut-il de plus pour prouver la suprématie du court métrage togolais au Festival Clap Ivoire à Abidjan ? Aprés avoir remporté le grand prix Kodjo Ebouclé à la dernière édition du festival, le Togo a décroché cette année 4 prix au palmarès officiel, le record de cette édition du festival. Un prix de plus que le Mali, qui repars avec le Grand Prix grâce au film "Kuma" de Hawa Aliou N’Diayeet deux prix de plus que la Côte d’Ivoire, pays hôte du festival.

Le festival Clap Ivoire est le rendez-vous incontournable des jeunes cinéastes de l’UEMOA. Et depuis la création du Festival en 2000 le Togo trône parmi les pays les mieux primés.

Au terme de la cérémonie de clôture du 06 Septembre le court métrage fiction "Le champ des oubliés" du togolais Roger Gbékou (à droite sur la photo) décroche le prix du meilleur son, du meilleur scénario et de la meilleure fiction UEMOA. "L’or" rouge de Wilson Adjété, deuxième représentant togolais décroche quand à lui le prix du meilleur documentaire UEMOA.

Quand on connait toutes les difficultés que traversent les jeunes cinéastes dans notre pays, on comprend qu’ils sont de véritables héros qui bravent des obstacles et font de notre pays une référence sous régionale du court métrage.

Mais ce n’est que le début du commencement. Le cinéma togolais n’a pas fini de surprendre.

Ce mercredi 11 septembre sur la Télévision Togolaise à partir de 21h, suivez une émission spéciale Ciné Art enregistrée le soir du samedi 07 septembre à l’aéroport internationale de Lomé dans laquelle Israël Tounou a interview les deux lauréats togolais du festival, leurs familles ainsi que les cinéastes togolais venus les acceuillir à leur retour à Lomé.

Le Palmarès complet du festival Clap Ivoire 2019

Prix du public : Condition de Coulibaly Pierre (Côte d’Ivoire)

Meilleur son : Le champ des oubliés de Komia Roger Gbekou (Togo)

Meilleur interprétation masculine : Condition de Coulibaly Pierre (Côte d’Ivoire)

Meilleure interprétation féminine : Kuma de Hawa Aliou N’Diaye(Mali)

Meilleure photographie : Kuma de Hawa Aliou (Mali)

Meilleur scénario : Le champ des oubliés Komia Roger (Togo)

Prix de l’intégration africaine : Naténi, mon identité de Zannou Roberte (Bénin)

Meilleur documentaire : L’or rouge de Noepe de Wilson Mawugnigan (Togo)

Meilleure fiction : Le champ des oubliés de Komia Roger Gbekou (Togo)

Grand Prix Uemoa Kodjo Ebouclé : Kuma de Hawa Aliou N’Diaye (Mali)

Crédit photo : Clap Ivoire (Roger Gbékou à droite de l’image)

4 prix pour le Togo au Festival Clap Ivoire 2019 !

4 prix pour le Togo au Festival Clap Ivoire 2019 !
Par l'equipe Togociné 9 septembre 2019

Que faut-il de plus pour prouver la suprématie du court métrage togolais au Festival Clap Ivoire à Abidjan ? Aprés avoir remporté le grand prix Kodjo Ebouclé à la dernière édition du festival, le Togo a décroché cette année 4 prix au palmarès officiel, le record de cette édition du festival. Un prix de plus que le Mali, qui repars avec le Grand Prix grâce au film "Kuma" de Hawa Aliou N’Diayeet deux prix de plus que la Côte d’Ivoire, pays hôte du festival.

Le festival Clap Ivoire est le rendez-vous incontournable des jeunes cinéastes de l’UEMOA. Et depuis la création du Festival en 2000 le Togo trône parmi les pays les mieux primés.

Au terme de la cérémonie de clôture du 06 Septembre le court métrage fiction "Le champ des oubliés" du togolais Roger Gbékou (à droite sur la photo) décroche le prix du meilleur son, du meilleur scénario et de la meilleure fiction UEMOA. "L’or" rouge de Wilson Adjété, deuxième représentant togolais décroche quand à lui le prix du meilleur documentaire UEMOA.

Quand on connait toutes les difficultés que traversent les jeunes cinéastes dans notre pays, on comprend qu’ils sont de véritables héros qui bravent des obstacles et font de notre pays une référence sous régionale du court métrage.

Mais ce n’est que le début du commencement. Le cinéma togolais n’a pas fini de surprendre.

Ce mercredi 11 septembre sur la Télévision Togolaise à partir de 21h, suivez une émission spéciale Ciné Art enregistrée le soir du samedi 07 septembre à l’aéroport internationale de Lomé dans laquelle Israël Tounou a interview les deux lauréats togolais du festival, leurs familles ainsi que les cinéastes togolais venus les acceuillir à leur retour à Lomé.

Le Palmarès complet du festival Clap Ivoire 2019

Prix du public : Condition de Coulibaly Pierre (Côte d’Ivoire)

Meilleur son : Le champ des oubliés de Komia Roger Gbekou (Togo)

Meilleur interprétation masculine : Condition de Coulibaly Pierre (Côte d’Ivoire)

Meilleure interprétation féminine : Kuma de Hawa Aliou N’Diaye(Mali)

Meilleure photographie : Kuma de Hawa Aliou (Mali)

Meilleur scénario : Le champ des oubliés Komia Roger (Togo)

Prix de l’intégration africaine : Naténi, mon identité de Zannou Roberte (Bénin)

Meilleur documentaire : L’or rouge de Noepe de Wilson Mawugnigan (Togo)

Meilleure fiction : Le champ des oubliés de Komia Roger Gbekou (Togo)

Grand Prix Uemoa Kodjo Ebouclé : Kuma de Hawa Aliou N’Diaye (Mali)

Crédit photo : Clap Ivoire (Roger Gbékou à droite de l’image)

Autres Rubriques

Bande Annonce

Dans la meme rubrique